Dark Time of the Galaxy

Module de Jeu Neverwinter Nights dans l'univers de Star Wars
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Aryador

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Melfice
Explorateur


Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 10/10/2009

MessageSujet: Aryador   Dim 11 Oct - 18:51

Prénom : Aryador
Nom : Melchior
Race : Humain
Âge : 20 ans
Sexe : masculin

Histoire passée :

Aryador a toujours vécu sur Tatooine, planète désertique où l'eau est aussi abondante que les conflits sont rares...D'ailleurs, à pars les droïdes et la réparation des landspeeder il n'a jamais rien connu d'autres. Le temps s'écoulait paysiblement, chacun vacant à son rôle : La mère s'occupait des clients alors que son mari lui vantait les mérites telle ou telle nouvelle pièce et tout ceci tandis que leur chère fils tentait, en vain, de remettre un peu d'ordre dans tout ce foutoir. Bien sur, tout ne pouvait durer éternellement et les affaires prirent une tournure assez négative : de nombreux marchands s'étaient mis ensemble pour pouvoir vendre plus chère mais le refus noble de son père de permettre un monopole créa une tension très forte. toujours ils lui proposaient à nouveau de les rejoindre avec des avantages additionnels mais, toujours, il refusa. Sans doute par agacement, ils payèrent un chasseur de prime qui se fit une joie de l'a récupérer. Tout se passa en quelque seconde, un client entra discuta un peu, fit mine de d'intéresser à la tout dernière pièce et demanda à s'entretenir personnellement avant son père. Lorsque le "client" sorti, il avait un sourire diabolique au lèves et un paquet entre les mains...tandis que le corps du père s'effondrait, inanimé. D'abord ce fut la surprise, l'étonnement puis l'interdit et Aryador se rua avec l'énergie du désespoir sur celui qui lui avait pris son père. Mais sa mère, voyant qu'il était inutile de lutter de front empêcha son fils d'aller à l'assaut du meurtrier tandis qu'elle retenait ses larmes au prix d'un effort surhumain. Le père tué, le commerce familial n'avait plus les compétences nécessaire pour continuer d'exister. Le chute fut lente mais inexorable, d'abord la mère emprunta de l'argent et vendit ce qu'il restait de pièce. Et, pour finir, les dettes furent si grandes qu'ils finirent officiellement en travail obligatoire pour leur créancier, lequel adore les courses, mais officieusement ils étaient devenus esclaves.

Rapidement, le maître se montra intraitable leur demandant toujours de travailler plus. Et pourtant, Aryador trouvait parfois le temps d'aller travailler sur un petit bolide qu'il fabriquait pièce par pièce avec ce que leur maître estimait inutile. Il ne tarda guère à se rendre compte de ce que fabriquait le petit garnement Et, loin de se montrer sévère, fut agréablement surpris même s'il ne le montra pas. Il venait d'obtenir un petit mécanicien qui voulait faire des courses et s'il se montrait performant, les rentrées d'argent seraient au rendez-vous. Aussi le laisse-t-il faire et, une fois la machine terminée, mis son esclave à l'épreuve...Et, comble de l'irréel ce garnement d'à peine 14 ans s'en tira sans problème. Aryador était bien loin de se douter que la raison pour laquelle il y parvenait était le taux très élevés de midichloriens qui lui procurait des réactions instinctives surhumaines...Sans doute ne comprenait-il pas trop ce qu'il se passait mais il fut bientôt mis sur les pistes de courses. D'abord huée sans retenue il sut s'imposer comme un très bon pilote bien que n'étant pas le meilleur. Le meilleur.....c'était.....LUI ! Lui, qui avait abattu son père...Mais il savait que s'il arrivait malheur à cette personne dans une course, il serait vengé certes mais il aurait de grave problème mais pas seulement lui...Sa mère aussi...Et le train train quotidien reprit car il ne pouvait agir...Cependant la mère finit par mourir des mauvais traitement du maître quelque temps après que le chasseur ait disparu de la circulation.

Ce fut seulement 6 ans plus tard, alors qu'il venait de remporter la course, chose aisée lorsque les meilleurs sont absents, il vit son maître discuter avec un homme dans une tenue étrange, habit sobre mais léger, tout l'apparence d'un esclave ou de quelqu'un de basse classe sociale. Et pourtant il semblait parler d'un ton égal avec son maître. Lorsqu'il se rapprocha en donnant la récompense du vainqueur à son maître, celui-ci arrêta son geste et lui dit clairement qu'il était libre et grâce à cette personne, laquelle personne le salua sans lui donner de nom. Après plusieurs jours de voyage vers le spatioport, il fut questionné sans cesse et répondit du mieux qu'il put aux questions, lesquelles réponses ne semblaient pas toujours satisfaire son interlocuteur. Mais quoiqu'il en soit, ce dernier lui fit part de son désir de lui apprendre la force, lui expliqua que les jedis et les sith n'étaient pas des légendes mais ont toujours existé et existent encore ainsi que du danger de cette révélation. Se trouvant entre le choix d'être livré à soi-même qui était très tentant après tant de temps en servitude et celui de suivre, encore une fois, un maître le choix fut vite fait......Non....Il ne fut guère vite fait, cette homme l'avait libéré dans le but d'en faire son apprenti certes mais il venait également de mettre son sort entre les jeunes mains d'Aryador qui avait à peine la vingtaine. Cet acte d'humilité et d'abandon renversa la balance et Aryador suivit aveuglément le jedi jusqu'a l'académie se trouvant sur Yavin IV



Descriptions physique : Aryador est un jeune homme plein d'énergie et d'entrain. Du haut son mètre nonante(quatre vingt dix pour les francais) il en impose pendant l'espace d'un instant car sa musculature bien que légèrement travaillé à force de serrer des boulons gros comme des poings n'est guère si impressionnante. Ses yeux d'un vert grisâtre donne un soupçon de mystère à son regard. Quant à ses cheveux longs coiffé en cadogan d'un noir de jais il les entretient autant que nécessaire ou, s'il n'en à guère le temps, autant que faire se peut. D'un physique donc élancé et d'un regard étrange, il n'en reste pas moins quelqu'un qui a formé un masque sans émotion. Depuis la mort de sa mère il ne les a plus jamais montré. Peut-être qu'un jour il retrouva le sourire.


Motivations : Aryador a absolument tout perdu : famille, travail et même sa liberté. Le fait d'avoir été libéré par un jedi et de l'avoir vu s'abandonner ainsi au jugement d'autrui la littéralement bouleversé. S'il continue de douter de l'existence des jedis et des siths, il n'en demeure pas moins éternellement redevable à cet homme. En plus de cela, Aryador semble vouloir savoir et comprendre mais pas pour détruire ou régner, juste empêcher que d'autres aient à endurer les mêmes souffrances que lui-même l'a fait....voir même pire que ce qu'il a vécu....Il ne le permettrait pas et, apparemment, la voie du jedi semble être un bon moyen d'y parvenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiztaar
Yoda the kid
avatar

Nombre de messages : 1213
Age : 31
Localisation : Sète
Date d'inscription : 24/01/2007

MessageSujet: Re: Aryador   Dim 25 Oct - 2:37

Dossier d'études

Padawan
Maitre : Mara Jade Skywalker
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.syphoon.info
 
Aryador
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Time of the Galaxy :: Registres de l'Académie-
Sauter vers: